Le Prophète Mohammed - chapitre 2 - la Vallée de Bekka et le Royaume de Saba':



a) Bekka (Mecque)

Bekka était une vallée entourée d’une chaine de montagne et du désert. Il n’y avait ni agriculture, ni habitant, ni même une source d’eau. Le sanctuaire sacré de la « la Ka’ba » qui fut jadis construit par Adam et son fils Shith (Seth) à Bekka fut englouti et détruit suite au déluge à l’époque de Nouh (Noé). Ainsi les caravanes qui se déplaçaient entre le Nord et le Sud passaient toutes à côté de cette vallée sans prêter aucune attention, vue l’absence de toute trace de vie et d’eau.

« La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c'est bien celle de bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers. »  (Sourate 3 ; verset 96)

 


b) Le royaume de Saba' 

Au Sud, le Yémen connu sous le nom du « royaume de Saba’ » vit une catastrophe qui a dévasté le pays, suite à l’écroulement du barrage de « Ma’rib ». Les ruines de ce barrage existent encore de nos jours. Le récit de cette catastrophe qui n’est qu’une punition divine suite aux injustices commises dans le royaume fut rappelé dans le Coran.



« Il y avait assurément, pour la tribu de Saba’ un Signe dans leurs habitats; deux jardins, l'un à droit et l'autre à gauche. «Mangez de ce que votre Seigneur vous a attribué, et soyez Lui reconnaissants : une bonne contrée et un Seigneur Pardonneur». Mais ils se détournèrent. Nous déchaînâmes contre eux l'inondation du Barrage, et leur changeâmes leurs deux jardins en deux jardins aux fruits amers, tamaris et quelques jujubiers. Ainsi les rétribuâmes-Nous pour leur ingratitude. Saurions-Nous sanctionner un autre que l’injuste ? »  (Sourate 34 ; verset 15)

Le royaume était constitué de plusieurs tributs arabes. Lors de ce désastre, les tributs fuirent alors les maladies et la famine pour monter vers le Nord dans la péninsule arabique. Ainsi les deux tributs « Aws et Khazraj » se sont installées à Yathrib (Médine actuelle), la tribu de « Thakif » s’installa à Ta’if actuelle, et enfin Jourhoum qui montait plus vers le Nord, Allah les prédestina à faire une halte dans les environs de Bekka afin de se reposer, puis finalement ils y demeureront définitivement suite à une étrange coïncidence que nous exposerons par la suite. Lire la suite...






Le: 2018-05-22 Par: MA

Soutenez-nous