Récit 7 : Pourquoi La famille de Halima devait être le premier foyer d’accueil de Mohammed ?:



Il faut d’abord rappeler que c’est une famille qui menait une vie similaire à celle des nomades vivant sous des tentes et errant dans le désert. Or Les nomades sont connus pour leurs qualités morales et pour leurs valeurs humaines : L’hospitalité, l’esprit familial et de groupe, la solidarité, la simplicité, la générosité, la patience, le courage, la sérénité et aussi l’humilité.

Dans le désert, cet espace vaste et inhabité, le nomade éprouve un sentiment profond de respect pour la nature. Les astres dans le ciel sont pour lui des repères afin de s’orienter, l’eau est pour lui un trésor, la végétation une richesse, et les êtres vivants une belle compagnie.

Par ailleurs, le nomade a appris à faire face aux dangers et aux épreuves du désert tels que les tempêtes de sables, les scorpions et d’autres formes de dangers. Toutes ces menaces rendent le nomade très vigilant, courageux et ferme devant toute situation.

Rappelons encore que le nomade mène une vie toujours en mouvement, se déplaçant d’un point à un autre, tel un voyageur. Ainsi il s’adapte à toute situation, et n’abdique pas devant l’épreuve.

Il ne recherche enfin qu’à subvenir à ses besoins sans chercher les conforts des citadins de la ville. Très loin d’être matérialiste, le nomade se contente du peu, ainsi le Prophète considérait le contentement comme une des plus belles richesses. 


Le: 2018-12-06 Par: M.A

Soutenez-nous