La piété: l’objectif principal du jeûne de Ramadan:



Tout comme l’institution de la prière obligatoire, le jeûne de Ramadan est un fondement en islam, d‘une importance capitale. Or il ne faut pas se tromper comme beaucoup de musulmans de nos jours, ces fondements ne sont pas des finalités mais des moyens d’ordre cultuel pour atteindre l’ultime but : la piété. Ainsi Dieu dit :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ

 « Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne (de Ramadan) comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, peut-être atteindrez-vous la piété… » (Sourate 2, Verset 183)

Il ne faut pas sortir des écoles juridiques musulmanes pour connaitre ici l’objectif fixé par Dieu dans la prescription du jeûne de Ramadan. Tout le monde comprendra que la volonté de Dieu, à travers cette obligation religieuse est de nous réformer spirituellement afin que nous soyons des croyants pieux. On ne jeûne pas pour le simple fait de jeûner mais pour atteindre un but : la piété.

Or la piété à laquelle nous aspirons durant le mois de Ramadan n’est pas cette apparence vestimentaire ou ostentatoire que certains tentent de se donner pour montrer qu’ils sont pieux, mais une véritable transformation intérieure, une réforme profonde qui doit changer notre personnalité pour tendre vers l’excellence.

La piété est en totale opposition avec les faux semblants et les fausses apparences, c’est une foi profonde qui ne tient compte ni des futilités, ni des détails ridicules auxquels beaucoup s’attachent aujourd’hui hélas. Mais alors c’est quoi au juste la piété que nous recherchons pendant le jeune du mois de Ramadan ?

La piété que nous devons rechercher durant le jeûne du mois de Ramadan n’est surtout pas celle à laquelle croient la plupart des musulmans aujourd’hui. Dieu dans le Coran nous résume clairement ce qu’est la piété recherchée dans un passage coranique, et à chacun de méditer sur la parole divine. Mais avant de citer le texte sacré, il est judicieux d’exposer le contexte dans lequel vont être révélés les Versets qui définissent la piété.

Nous sommes à Médine à l’époque du Prophète Mohammed, paix et salut sur Lui. Durant cette période les musulmans s’orientaient vers Jérusalem pour l’accomplissement de la prière. Or Dieu va mettre à l’épreuve ces musulmans et voir qui d’entre eux sont sincères et ceux qui doutent ou mentent. Il va dévoiler celui qui montre une apparence trompeuse et attaché aux détails insignifiants, et celui qui vit sincèrement sa foi.

Alors que le Prophète était debout en pleine prière, derrière lui les musulmans, l’ordre vint de tourner le visage vers la Mecque, alors qu’ils étaient orientés dans la direction de la Mosquée Al-Aqsa à Jérusalem.

Certains, convaincus dans leur foi profonde imitèrent le Prophète alors que d’autres étaient désorientés. A la fin de la prière, et les jours qui suivirent marqueront un moment de cacophonie incroyable. On va mettre en doute la piété même du Prophète.

Les musulmans qui adoraient Dieu d’une façon marginale vont douter, les hypocrites parmi les musulmans vont souffler le chaud et le froid. Les croyants sincères seront montrés du doigt et l’on remettra en cause leur piété. « Qu’est ce qui les a poussés à changer de direction vers laquelle ils s’orientaient ? »

Dieu répond à leur questionnement : « Et Nous n'avions établi la direction (Qibla) vers laquelle tu te tournais que pour savoir qui suit le Messager et qui s'en retourne sur ses talons. C'était un changement difficile, mais pas pour ceux que Dieu guide. Et ce n'est pas Dieu qui vous fera perdre (la récompense de) votre foi, car Dieu, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes. » (Coran,2 :143).

Comprenez ici qu’au début, le Prophète et les tous premiers musulmans s’orientaient vers Jérusalem pour accomplir la prière, et voilà que Dieu ordonne de se diriger désormais vers la Mecque. Pourtant ce changement de direction n’est qu’un détail insignifiant pour Dieu. Ainsi Il révéla cette Vérité mettant en évidence la véritable piété et la foi profonde :

 

لَّيۡسَ ٱلۡبِرَّ أَن تُوَلُّواْ وُجُوهَكُمۡ قِبَلَ ٱلۡمَشۡرِقِ وَٱلۡمَغۡرِبِ وَلَـٰكِنَّ ٱلۡبِرَّ مَنۡ ءَامَنَ بِٱللَّهِ وَٱلۡيَوۡمِ ٱلۡأَخِرِ وَٱلۡمَلَـٰٓٮِٕڪَةِ وَٱلۡكِتَـٰبِ

 وَٱلنَّبِيِّـۧنَ وَءَاتَى ٱلۡمَالَ عَلَىٰ حُبِّهِۦ ذَوِى ٱلۡقُرۡبَىٰ وَٱلۡيَتَـٰمَىٰ وَٱلۡمَسَـٰكِينَ وَٱبۡنَ ٱلسَّبِيلِ وَٱلسَّآٮِٕلِينَ وَفِى ٱلرِّقَابِ وَأَقَامَ

 ٱلصَّلَوٰةَ وَءَاتَى ٱلزَّڪَوٰةَ وَٱلۡمُوفُونَ بِعَهۡدِهِمۡ إِذَا عَـٰهَدُواْ‌ۖ وَٱلصَّـٰبِرِينَ فِى ٱلۡبَأۡسَآءِ وَٱلضَّرَّآءِ وَحِينَ ٱلۡبَأۡسِ‌ۗ أُوْلَـٰٓٮِٕكَ

 ٱلَّذِينَ صَدَقُواْ‌ۖ وَأُوْلَـٰٓٮِٕكَ هُمُ ٱلۡمُتَّقُونَ


« La piété ne consiste pas à tourner vos visages vers l’Orient ou vers l’Occident. Mais la piété,

C’est de croire en Dieu, au Jour Dernier, aux Anges, au Livre, et aux prophètes.

C’est aussi d’apporter - pour l’amour de Dieu - un témoignage de générosité à ses proches, à l’orphelin, au pauvre, à l’étranger de passage, à ceux qui implorent un secours, et pour le rachat des captifs.

C’est la vertu de ceux qui observent la Prière et la Zakat (l’Aumône).

C’est également honorer ses promesses.

C’est d’être patient dans l’adversité et dans les moments très difficiles.

Les voilà donc ceux qui sont véridiques et les voilà donc ceux qui sont pieux ! »

(Sourate 2, verset 177).

 

Nous n’avons pas besoin de sortir l’Université d’Al-Azhar pour comprendre ce qu’est la piété : elle se trouve dans le Livre de Dieu, clairement détaillée.

Donc pour conclure cette partie : durant ce jeûne de Ramadan, sachons que l’objectif est d’atteindre cette piété détaillée dans le Verset ci-dessus.


Le: 2018-05-18 Par: MA

Soutenez-nous