Le Jeûne de Ramadan: école de la réforme interieure:



Contrairement à certaines idées reçues et aux agissements de certains musulmans qui renvoient hélas une image négative, le jeûne de Ramadan est une école qui nous inculque l'effort et le dynamisme.

 

L'un des objectifs du jeûne de Ramadan est de nous sortir de la paresse quotidienne pour nous propulser vers l'action dans la bienfaisance. Or le poids de la culture fausse les enseignements spirituels de ce mois béni.

 

Le jeûne dans la spiritualité musulmane a pour but de pousser le croyant à diminuer la consommation de nourriture, tout en redoublant d'effort physique pour roder notre corps à être plus dynamique et plus actif. La science démontre également tous les bienfaits du jeûne sur la santé.

 

Cependant le poids de la culture montre l'effet inverse : le Jeûne de Ramadan est devenu synonyme de paresse et de surconsommation exorbitante. Même les médecins tirent la sonnette d'alarme à cause des dégâts sur la santé.

 

Que les choses soient bien claires : le but du jeûne de Ramadan n'est pas de s'abstenir de manger ou de boire. Le but de cette abstinence n'est qu'un MOYEN d'atteindre des objectifs précis dont la piété, l’excellence dans l’éthique et la culture de l'effort.

 

Dieu n'a que faire de notre abstinence de manger et de boire. La récompense et le mérite se trouvent dans notre volonté à nous réformer sincèrement durant le Ramadan : de l'ignorance vers la connaissance, de la paresse vers l'effort, du mauvais vers le bien, de l'égarement vers la piété et le bon comportement. Donc celui qui pense que le jeûne de Ramadan n’est qu’abstinence de nourriture se trompe, qu'il sache alors ce que le Prophète de l'islam (psl) à dit, d'après Abou Horaïra:

 

" Il se peut que le jeûneur n’obtienne de son jeûne que la faim et la soif. Et il se peut que celui qui prie la nuit n’obtienne que la fatigue et le sommeil. " – dans le sens : aucune récompense divine -(Ahmad et Ibn Hibbane)

 

Enfin le jeûne de Ramadan doit nous inculquer un fondement dans la foi musulmane : la maîtrise de la langue (nos paroles). Le jeûne de Ramadan est aussi une école qui nous enseigne l’abstinence de mentir, de dénigrer les gens, d'accuser sans preuve, de dévoiler les défauts de son prochain, de médire, de calomnier, de colporter des rumeurs et de proférer de faux témoignages. Ainsi le Prophète (psl) disait :

 

" Quiconque n'abandonne pas le mensonge et le fait d’agir sur cela, alors Dieu n'a aucun besoin qu’il abandonne sa nourriture et sa boisson. " (rapporté par Boukhari).    


Le: 2018-05-30 Par: MA

Soutenez-nous