L'Abeille: Intelligence individuelle et collective:



Dans cet article, nous allons aborder un insecte particulier évoqué dans le Coran: L'abeille. Nous posons d'amblé la question suivante, et essayons d'y répondre grâce aux découvertes scientifiques les secrets de l'abeille.

Pourquoi Allah mentionne t-Il « l’Abeille » dans le Coran ?

Le Coran est la Parole de Dieu révélée à son Prophète Mohammed. Ce Coran est composé de 114 chapitres, appelés Sourates en arabe. Chaque Sourate porte un titre particulier. Le titre est d’une grande importance dans le Coran, car il attire l’attention sur un enseignement primordial. Parmi toutes ces Sourates, nous retrouvons la seizième du Coran qui porte le titre « les Abeilles ». Pourquoi Dieu attire t-Il notre attention sur l’abeille et quels sont les enseignements à retenir ?

Allah dit: « [Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : "Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres et les treillages que [les hommes] font. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous." De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. » (Sourate16 « An-Nahl – les abeilles » ; Versets 68-69)

 

Que nous révèlent les recherches scientifiques sur le monde des abeilles ?

Les abeilles ne vivent qu’en groupe. Il y a plus de 20 000 espèces dans le monde dont 1000 vivent en France. La société des abeilles est structurée de la façon suivante:

·         Une colonie d’abeilles est composée d’ouvrières qui sont les plus nombreuses.

·         Des faux bourdons qui sont les seuls mâles de la colonie, très peu nombreux et « des assistés », hormis la reproduction, ils ne servent à rien d’autres.

·         Et une seule reine reproductrice qui contrôle la ruche

 

Enseignement N°1 : L’importance de la vie en société

 

Les abeilles vivent en société très organisée et disciplinée. La reine bien protégée est le guide suprême de la ruche. Quand au reste des abeilles, elles sont toutes des ouvrières classées selon leurs fonctions comme suite

1.       Les abeilles nourricières qui alimentent les larves, les faux bordons et la reine.

2.      Les abeilles ouvrières qui s’occupent des provisions (en pollen et autres substances), les ménagères qui s’occupent de la construction et de l’entretien de la ruche.

3.     Les abeilles soldats qui s’occupent de la protection et du bon fonctionnement de la ruche. La ruche est soigneusement gardée par des douanières qui filtrent les entrées et sorties de la ruche.

 

 

Chaque abeille assure une tache particulière sans le moindre conflit entre elles. Les ouvrières qui sont les plus nombreuse (jusqu’à 100 000 abeilles dans une ruche) participent aussi à la protection de la ruche en cas de danger, et apportent leurs aides aux nourrices et aux ménagères quand il y a nécessité.

 

 

Enseignement N°2 : L’importance de l’organisation et de la discipline. Comme chez la fourmi, l’abeille est solidaire avec les autres membres de sa société (l’esprit de solidarité).

 

 

 

L’abeille comme la fourmi, est un être qui travaille énormément. Le plus, par rapport à la fourmi est que l’abeille produit du miel utile pour se nourrir elle-même, ainsi que pour les autres espèces animales et surtout pour l’Homme. C'est un travail très difficile que de produire le miel. Par exemple, pour recueillir juste la moitié d'un kilogramme de nectar, 900 abeilles doivent travailler pendant un jour complet. Pour produire 450 grammes de miel pur, 17 mille abeilles doivent visiter 10 millions de fleurs. C'est un travail vraiment difficile pour elles. Malgré cela, les abeilles travaillent très durement et produisent beaucoup plus de miel qu'elles en ont besoin. De plus, elles ne consomment pas beaucoup de miel elles-mêmes, mais l'offrent à nous, les hommes. Donc les abeilles travaillent pour l’intérêt général, et par conséquent elles sont au service des autres.

Enseignement N°3 : L’importance d’être utile à la société en œuvrant pour l’intérêt général. Comme chez la fourmi, nous retrouvons la culture de l’effort et du sacrifice.

 

Dans une ruche d’abeilles, nous trouvons également la rigueur au niveau de l’hygiène et du comportement. L’abeille sait que l’ordre et la discipline sont des facteurs vitaux pour réussir. Elle sait également que sa production de miel est consommée par toutes les abeilles de la ruche et aussi par l’homme, par conséquent elle ne tolère aucune faille. Parmi la nourriture collectée par les abeilles, on trouve certaines plantes enivrantes (interdites à la consommation chez les abeilles) ou carrément l’abeille s’est approvisionnée en sucre alcoolisé. Les abeilles ayant consommé des substances illicites sont considérées comme étant délinquantes et sont sévèrement punies comme le montre la vidéo suivante :

La communication chez les abeilles.

Allah a doté les abeilles d’un système de communication très particulier. L’abeille utilise le bourdonnement et la danse pour communiquer avec les autres. Après plusieurs années de recherches sur le langage des abeilles, le Professeur Karl Von Frisch a pu élaborer un code de langage chez les abeilles. Vous remarquerez sur le croquis que ces danses obéissent à des calculs mathématiques et à des lois physiques:


La danse en rond est exécutée par les ouvrières ayant trouvées une source de nourriture à moins de 15 m de la ruche. Et donc pour appeler les autres ouvrières, elle procède à cette dance pour les inciter à la suivre.

- La danse oscillante, ou danse en huit, ou danse frétillante, est exécutée si la source de nourriture est située à plus de 100 m de la ruche. La nourriture inclut le pollen, le nectar, l'eau et probablement la propolis. En même temps dans cette forme de dance, elle indique la direction de cette source et la qualité de la nourriture. Le nombre d’os cillements indique la qualité de la nourriture.

- La danse vibratoire dorso-ventrale. La danseuse saisit une autre ouvrière ou la reine et fait vibrer son dos et son ventre, en particulier son abdomen.

Cette danse amène les ouvrières dans la partie de la ruche où est exécutée la danse oscillante. Le nombre de recrues y augmentent donc et ceci permet de faire démarrer les activités de collecte, régulant par là même l'activité journalière et saisonnière de la récolte.

La danse bousculante. Dans la danse bousculante, les ouvrières qui ont bien récolté rentrent à la ruche et bousculent leurs congénères. Ceci pour prévenir qu'une danse va avoir lieu.

- La danse spasmodique. La danse spasmodique comprend la distribution de nourriture entrecoupée d'oscillations de l'abdomen. Comme la danse bousculante, elle annonce une danse plus détaillée.

- La course bourdonnante. La course bourdonnante signale la sortie de l'essaim ou pour inviter l'essaim à se poser. On observe des ouvrières qui font bruisser leurs ailes et courir au milieu de leurs congénères.

- La danse secouante. On observe des ouvrières qui secouent énergiquement leurs corps et d'autres qui les pansent. Ceci se passe plutôt après que les abeilles aient été dérangées.

- La danse de nettoyage. Une abeille qui sollicite des soins de nettoyage auprès de ses congénères, exécute la danse de nettoyage. Celle-ci consiste à frapper rapidement des pattes et à agiter latéralement son corps. Un autre individu intervient à ce moment et nettoie plus particulièrement la base des ailes et le pédicelle (entre l'abdomen et le thorax). Ce sont des endroits qu'une abeille ne peut atteindre elle-même.

 

Plusieurs abeilles maçonnes se mettent ensemble à construire ces alvéoles et chacune d’elles commencent à partir d’un point différent. A la fin de la construction, toutes les alvéoles sont uniformes et forment un seul corps. Il faudrait des architectes et des calcules mathématiques pour mettre en œuvre une telle construction. L’abeille qui déteste le gaspillage construit ses alvéoles sous une forme de losange.

 

 

 

Pourquoi ces alvéoles ne sont-elles pas circulaires ou en formes de carrés ?

 

 

Je vous invite à visiter ce site pour comprendre le pourquoi de la forme exagonale ? A se demander dans quelle université ou école l'abeille a t-elle acquise toutes ces connaissances mathématiques, biologiques et physiques ??? ... CLIQUEZ sur les liens ci-dessous:

http://www.apiservices.com/articles/fr/architectes.htmhttp://www.tpe abeilles.sitew.com/II_Les_alveoles_une_architecture_indispensable_a_la_ruche_.

Vous comprenez maintenant pourquoi Dieu mentionne l'abeille dans le Coran et donne son nom comme titre d'une Sourate du Coran ?


Quelle est la différence entre la guêpe et l’abeille ?

Les abeilles vivent en société, alors que les guêpes vivent seules ou en en petites bandes.

Les abeilles produisent du miel bénéfique pour elles et pour l’homme et d’autres animaux. Elles « partagent » leur production. Elles sont inoffensives sauf en cas de danger menaçant leur ruche. Elles ne piquent qu’une fois et meurent.

Les guêpes, elles ne produisent rien et ne partagent rien. Elles sont « sectaires et individualistes ». Elles sont agressives et par conséquent dangereuses et piquent plusieurs fois sans mourir.

 

 

Parmi les bienfaits du miel produit par l'abeille

Retenons d’abord le hadith du Prophète suivant :

" Le miel est un remède pour chaque maladie et le Coran est un remède pour toutes les maladies de l’âme, c'est pourquoi je vous recommande les deux remèdes : le Coran et le miel ". (Boukhari)

Que dit la science sur le miel ?

·         En plus d’être délicieux, le miel est un produit « miracle », présentant de multiples vertus bénéfiques pour la santé. Le miel offre de nombreux bienfaits en usage interne et externe.

·         On l’utilise pour guérir les maladies cardiaques, le mal de dent, les maux d’estomac, le cholestérol, les grippes, les maladies de la peau et même du cancer.

·         Pour lutter contre toutes formes de fatigue (physique et intellectuelle), le miel est particulièrement recommandé.

·         Il facilite l’irrigation du sang, le transite intestinal et renforce le système immunitaire.

·         Consommé nature, il redonne tonus et vitalité. Cette qualité résulte de sa richesse en pollen.

·         Le miel a également des propriétés laxatives, il prévient efficacement la constipation.

·         Le miel d’acacia est par exemple un bon expectorant tandis que celui d’oranger purifie les voies urinaires.

·         Le miel de lavande combat les problèmes respiratoires et celui de pin favorise le sommeil.

·         Le miel est également très utilisé en milieu médical du fait de ses vertus antimicrobiennes, antiseptiques et antibiotiques.

·         Le miel est une meilleure version du sucre :

En consommant le sucre industriel présent dans notre alimentation, nous absorbons une quantité excessive de fructose. Selon Yves Rayssiguier, directeur de l’Institut National de Recherche Agronomique de Clermont-Ferrand, cette surconsommation est dangereuse pour la santé. Présent dans pratiquement tous les produits industrialisés sucrés, le fructose est responsable de l’obésité et de l’hypertension artérielle. Il nous expose également à des risques cardio-vasculaires. Le fructose est en effet un pro-oxydant. Cela veut dire qu’il aide les cellules à vieillir plus rapidement en développant au cœur de celles-ci les fameux radicaux libres responsables de nombreuses maladies liées à l’âge. Présentant les mêmes apports gustatifs que le sucre industriel, le miel ne contient pas de mauvais fructose et préserve ainsi la santé. Au contraire, il est riche en nutriments antioxydants. Par ailleurs, le miel est plus sucrant que le sucre industriel.

 

Qui a enseigné tout cela à l’abeille ?

Donc le titre « les Abeilles » donné à la seizième sourate du Coran n’est pas anodain. Il renferme des enseignements sublimes et nous venons d’en exposer une toute petite partie. L’abeille est un exemple à suivre dans sa façon de vivre, elle a compris que la réussite et le succès reposent sur des lois immuables qu’Allah à établi dans la création: Vivre en société organisée, structurée, disciplinée et solidaire. Etre imprégné de la culture du travail et du sacrifice. Oeuvrer pour l'interet général et partager avec l'autre (elle partage gratuitement sans compter son miel). Enfin n'oublions pas que l'abeille est connue aussi pour sa science, elle possède des connaissances en mathématiques, physiques, et biologiques pour arriver à ce résultat avec succès. Pour tout cela, Allah Nous interpelle à méditer la création pour comprendre la vie, pour rechercher le succès et notre bonheur sur terre, Il dit à cet effet:

" En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d'intelligence, qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant) : « Notre Seigneur ! Tu n'as pas créé cela en vain. Gloire à Toi ! Garde-nous du châtiment du Feu ". (Sourate 3 ; verset 190)

Dernière Découverte sur 'abeille est ses bienfaits

Du venin d'abeille comme traitement contre le cancer. Une équipe de chercheurs est parvenue à bloquer la multiplication de cellules cancéreuses en leur injectant du venin. Un nouvel espoir de traitement.. Cliquez ici pour en savoir plus...

Pour terminer cet article, j'aimerai attirer l'attention de nos lecteurs sur un sujet très grave en rapport justement avec les abeilles: les abeilles sont gravement menacées. L'humanité à besoin des abeilles, et ne laissons pas les gens inconscients qui ne cherchent que le profit financier détruire la vie. Je vous invite donc à lire cette actualité et n'hésitez à signer la pétition contre la disparition des abeilles ... Agissons ensemble pour la préservation de notre terre qui porte la vie. 

Cliquez sur le lien suivant:  http://www.avaaz.org/fr/quelques_heures_pour_sauver_les_abeilles_nm/




Le: 2018-05-11 Par: MA

Soutenez-nous