Jeûnons le mois de Ramadan dans le respect de l'autre :



Nous entamons le jeûne du mois de Ramadan, et c'est l'occasion de rappeler un fondement de l'éthique musulmane : le respect du voisin.


Hélas nous assistons ces dernières années à une cacophonie pendant le mois sacré de Ramadan, où beaucoup de nos concitoyens se plaignent du tapage nocturne provoqué par certains musulmans.


Rappelons tout d'abord que jeûner le mois de Ramadan est un acte spirituel qui se pratique dans le silence et dans la sérénité. Dieu déteste l’anarchie et le brouhaha.


Est-il raisonnable de pratiquer un acte spirituel aussi important que celui du jeûne de Ramadan tout en provoquant ce tapage nocturne qui dérange celui qui dort, ou celui qui doit se lever tôt pour aller travailler, ou réveiller le bébé qui a besoin de sommeil ou le malade qui a besoin de calme ?


Le respect du voisin en islam fait parti des plus importantes obligations sans cesse rappelées dans le Coran et par le Prophète Lui-même. Parmi les objectifs du jeûne de Ramadan est de nous inculquer une éthique exemplaire dans le bon comportement, et dans le respect de l'autre.


Or certains musulmans n’ont rien compris à l’esprit du Jeûne de Ramadan. Ils incitent par leurs agissements néfastes à faire détester aux gens cette religion et ses pratiques. Qui est responsable de l'image négative que l'on donne de la religion et du musulman ?


Nous appelons comme de coutume avant chaque début du mois de Ramadan au respect du voisin en cessant tout tapage nocturne. Partagez ce message autour de vous, c’est le minimum que nous puissions faire pour préserver l'image des enseignements du Prophète de l’islam qui déclarait :


« Par Dieu ! Il n’est pas croyant ! Il n’est pas croyant ! Il n’est pas croyant ! » On lui demanda : « Qui, Ô Envoyé de Dieu ? » Il dit : « Celui dont le voisin n’est pas à l’abri de ses méfaits ». 

(Boukhari et Mouslim) 




Le: 2018-05-15 Par: MA

Soutenez-nous